Maine-et-Loire : agacé par la conduite d'un couple de septuagénaires, il leur tire dessus

·2 min de lecture
Improbable altercation entre automobilistes dans le Maine-et-Loire (Photo : Getty Images) (Getty Images)

Âgé de 21 ans, l'agresseur a notamment été condamné à une peine de dix mois de prison avec sursis.

Une réaction disproportionnée qui aurait pu tourner au drame. Un jeune homme de 21 ans a été interpellé ce mardi 4 janvier et jugé dans la foulée en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, pour avoir tiré sur un couple de septuagénaires, résidents comme lui de la commune des Hauts-d'Anjou (Maine-et-Loire).

Agressés juste devant chez eux

Comme l'explique Le Courrier de l'Ouest, l'incident s'est produit le lundi 3 janvier en fin de matinée. Alors qu'ils rentraient chez eux en voiture et venaient de se garer, les deux retraités ont vu un jeune homme sortir d'une voiture stationnée juste derrière eux, braquer "une arme de poing" dans leur direction et ouvrir le feu. L'individu aurait ensuite quitté les lieux en vitesse.

Si elles n'ont heureusement pas été blessées, les victimes sont donc allées porter plainte dans la foulée, fournissant à cette occasion des informations sur le véhicule qui ont rapidement guidé les gendarmes sur la piste d'un autre habitant de la commune, beaucoup plus jeune.

Une justification désarmante

Placé en garde à vue, l'individu âgé de 21 ans n'a pas tardé à reconnaître les faits et à livrer une justification désarmante. Selon le Courrier de l'Ouest, il a en effet affirmé avoir agi ainsi après "avoir été énervé par la conduite des deux septuagénaires, qu’il suivait depuis un moment sur la route".

Ces explications n'ont pas forcément arrangé son cas et l'impatient jeune homme a finalement été condamné pour "violences avec usage d’une arme et port d’arme illégal". Il a notamment écopé d'une peine de prison de dix mois, avec sursis probatoire de deux ans, ainsi qu'à indemniser ses victimes et à effectuer 110 heures de travaux d'intérêt général. Enfin, il lui est dorénavant interdit de posséder une arme à feu.

VIDÉO - Un ado presque recalé à son examen de conduite à cause du freinage régénératif de Tesla

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles