Un maillot de Kobe Bryant estimé plus de 5 millions de dollars bientôt aux enchères

La maison d'enchères Sotheby's espère vendre entre cinq et sept millions de dollars un maillot emblématique de la légende du basket-ball Kobe Bryant, mort tragiquement dans un accident d'hélicoptère en 2020, a-t-elle annoncé jeudi.

Un tel prix dépasserait le record de 3,7 millions de dollars, en 2021, pour un maillot de l'icône des Los Angeles Lakers aux cinq titres de NBA et deux médailles d'or olympiques, et tutoierait les sommets pour un article de sport de collection.

Le marché, qui attire désormais richissimes collectionneurs et investisseurs du monde entier, a vu son record d'enchères battu deux fois en 2022: en mai, un maillot du capitaine de l'Argentine Diego Maradona porté lors de la Coupe du monde de football en 1986, a été acheté 9,3 millions de dollars ; en septembre, un maillot du N. 23 des Chicago Bulls, Michael Jordan, porté lors de son dernier titre victorieux en NBA en 1998, a atteint 10,1 millions de dollars.

Le maillot jaune et mauve N. 24 de Kobe Bryant, mis en vente par un propriétaire qui veut rester anonyme, avait été endossé lors de 25 matches par le joueur, l'année où il avait été désigné meilleur joueur de la saison régulière (MVP, 2007-2008), selon Sotheby's.

C'est aussi la tunique qu'il avait enfilée le 23 avril 2008, où il fut immortalisé par les photographes célébrant un tir à trois points contre les Denver Nuggets, en tenant le maillot et en hurlant un cri de victoire. Une image reproduite sur les murs du monde entier par les street artistes, notamment à Los Angeles.

Son prix d'achat la dernière fois qu'il avait été vendu aux enchères en 2013 ? 18.678 dollars.

Selon Sotheby's, le contexte était différent, car à l'époque le maillot n'avait pas été authentifié pour autant de rencontres, ni pour celle qui a donné naissance à "l'image qui a galvanisé le public après la mort tragique de Kobe".

Tout au long de la saison, "ce maillot a été porté 25 fois, et il a marqué 645 points avec", a souligné à l'AFP Brahm Wachter, qui dirige le département streetwear et objets de collections modernes chez Sotheby's. L'objet, exposé à New York à partir du 1er février, fait partie d'une vente plus large d'articles de sport de collection sur internet du 2 au 9 février.

arb/dax/