Magic Leap : l'entreprise qui voulait révolutionner la réalité augmentée est-elle en pleine déroute ?

1 / 2

Magic Leap : l'entreprise qui voulait révolutionner la réalité augmentée est-elle en pleine déroute ?

En pleine levée de fonds, Magic Leap va peut-être avoir du mal à convaincre des investisseurs. Les ventes de ses premières lunettes de réalité mixte seraient très décevantes, d’après The Information. Son fondateur Rony Abovitz espérait en écouler au départ 1 million. Il avait revu ensuite son chiffre à la baisse, tablant plutôt sur 100 000 exemplaires. Mais seuls 6000 exemplaires auraient été écoulés, d’après The Information.

Ses équipes travailleraient à une deuxième génération du dispositif. L’appareil serait plus petit, avec un champ visuel plus large, disponible en différentes couleurs et avec une connectivité 5G. Mais il serait loin d’être prêt et Magic Leap envisagerait maintenant une mise à jour plus modeste à court terme.

Des départs dans les effectifs

La start-up aurait également licencié des dizaines d’employés les semaines passées. Deux cadres auraient aussi quitté le navire : le directeur financier et le responsable de la stratégie. Par ailleurs, deux membres éminents du conseil d’administration ont fait défection l’année dernière. Il s’agit rien de moins que du patron d’Alphabet, Sundard Pichai, et de l’ancien président exécutif de Qualcomm, Paul Jacobs. Toutefois, leur départ serait lié à des raisons extérieures à Magic Leap. D’ailleurs Google n’a pas abandonné la société, de laquelle il est toujours actionnaire.

Pour The Information, Magic Leap a peut-être raté un tournant. A...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi