Le magazine Les Inrocks couronne Constance Debré et Eric Reinhardt pour la première édition de son prix littéraire

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Pour la première édition de son prix littéraire parrainée par le réalisateur Christophe Honoré, le magazine Les Inrockuptibles a couronné mardi ex aequo les romans Love Me Tender (Flammarion) de Constance Debré et Comédies françaises (Gallimard) d'Eric Reinhardt.

Sorti en janvier, l'ouvrage de Constance Debré, romancière et avocate âgée de 48 ans, raconte comment elle a perdu la garde de son fils après avoir changé de vie et être devenue lesbienne. Le roman d'Eric Reinhardt, écrivain âgé de 55 ans, publié lors de cette rentrée littéraire, invente les aventures d'un jeune journaliste enquêtant sur une invention d'ingénieurs télécoms français qui aurait pu leur permettre de créer Internet si on ne leur avait pas demandé d'arrêter.

"Cette année, plus que jamais, face à la crise sanitaire que nous traversons et à la fragilisation de la librairie et de l’édition qu’elle a entraînée, il nous a semblé important, essentiel même, de revenir, sur les romans, les essais et les bandes dessinées parus tout au long de l’année, souvent oubliés des Prix", écrit l'hebdomadaire culturel.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi