Magali Berdah VS Nathanya et Bastos, le ton monte : "C'est la justice qui réglera ça"

La guerre continue entre Magali Berdah, Nathanya et Bastos. Sur la chaine Twitch de l'influenceur, la candidate de télé-réalité a révélé qu'elle aurait alerté Magali Berdah après avoir été victime d'une agression sexuelle par Illan et que son agent ne lui serait pas venue en aide. Pire ! Elle lui aurait conseillée de se taire !

"En 2019, elle m'a clairement demandé de fermer ma bouche ! Léa a porté plainte dans Les Princes 7 alors que Magali travaillait avec la production..." a déclaré la jeune femme, avant de dévoiler un audio qui lui aurait été envoyé par Magali et dans lequel on l'entend lui dire : "Tu parles de branl*tte sur les réseaux, ce n'est pas joli pour les marques et les partenariats. Laisse-le dans sa m*rde, tu n'as pas besoin d'employer des mots comme ça pour ton image. Tu dois passer à autre chose ! Ça saoule et en plus de ça, ce n'est pas ton image".

Magali Berdah va porter plainte

Très active sur les réseaux sociaux, la patronne de Shauna Events, qui s'est récemment lancée en politique a réagi. "C'est une note audio totalement sortie de son contexte ! On n'était pas du tout sur le fait que Nathanya s'est fait agresser sexuellement. Illan et Nathanya me demandaient tous les deux que ça s'arrange entre eux. À l'époque, ce n'est pas comme ça qu'elle m'a expliqué les choses... Jamais je n'aurais laissé une personne se faire agresser ! C'est tellement grave ! Bastos cherche...

Lire la suite


À lire aussi

Magali Berdah en larmes dans TPMP : elle donne des détails glaçants sur le meurtre de sa belle-soeur
Magali Berdah : nouveaux détails glaçants après sa rencontre avec le meurtrier de sa belle-soeur
Magali Berdah a vu le corps de sa belle-soeur : "Ce sont des images impossibles à oublier"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles