Magali Berdah veut réguler le milieu des influenceurs

© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Elle possède Shauna Events, l'une des plus puissantes agences d’influenceurs de France. Magali Berdah veut réguler davantage le milieu de l'influence , qui regroupe des personnalités suivies par des milliers - voire des millions pour certaines - de personnes sur les réseaux sociaux. Une popularité qui leur permet de faire de la publicité ou des partenariats avec des marques : concrètement, en échange d’une photo ou d’une vidéo avec un produit, l’influenceur ou l’influenceuse touche une rémunération.

Magali Berdah appelle à "une plus grande clarté"

Et ce sont justement ces placements de produits que Magali Berdah veut davantage réglementer. Elle appelle à "une plus grande clarté" dans une tribune publiée dans le Journal Du Dimanche . Car certains influenceurs sont accusés d'arnaques, comme le fait de promouvoir des produits toxiques, des contrefaçons ou bien des sites dont les commandes n’arrivent jamais. Des sites mis en avant par les influenceurs seraient en réalité des plateformes de dropshipping : c'est-à-dire qui revendent plus cher des produits, souvent bas de gamme, qu’ils achètent à petit prix ailleurs.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Des arnaques qui ont été largement médiatisées ces derniers mois avec notamment un Complément d’enquête diffusé sur France 2 en septembre dernier, qui a battu des records d'audience et fait beaucoup de bruits. Le rappeur Booba s'est aussi ...


Lire la suite sur Europe1