Un mafioso arrêté à cause d’une recette de cuisine

·1 min de lecture

Excès de confiance ou erreur de débutant ? Les deux hypothèses sont plausibles après qu'un mafioso a été arrêté à Boca Chica à Saint-Domingue, rapporte The Guardian. Marc Feren Claude Biart vivait là-bas pourtant incognito, comme un citoyen lambda depuis 2014. Mais après sept années de fuite, cet Italien fugitif a vu sa cavale arrêtée nette. Diffusant une vidéo de recette de cuisine sur YouTube, le quinquagénaire avait bien pris soin de cacher son visage. Mais pas son corps, or celui-ci est rempli de tatouages pour le moins reconnaissables.

Dans la communauté locale d'Italiens, installée à Saint-Domingue, il était pourtant considéré comme un simple "étranger". Mais en en réalité, il était recherché par la police italienne qui avait demandé son arrestation pour trafic de cocaïne aux Pays-Bas. Il travaillait alors pour le compte du clan Cacciola de la 'Ndrangheta, précise The Guardian, une branche de la mafia calabraise.

>> A lire aussi - Yakuzas : la mafia japonaise subit elle aussi la crise du Covid-19

Un autre membre de la 'Ndrangheta a été arrêté lundi 29 mars, cette fois-ci au Portugal. Francesco Pelle était lui en cavale depuis plus de 14 ans et est considéré comme un des membres les plus dangereux de la mafia. Il a été retrouvé dans une clinique de Lisbonne où il était traité après avoir été contaminé par le Covid-19. Considéré comme un personnage-clé de la querelle entre les familles Pelle-Romeo et Nirta-Strangio, il est soupçonné d'avoir participé à la mort de six personnes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment la Chine serre la vis à Hong Kong
Après avoir saccagé une maison la veille, les loueurs Airbnb reviennent pour une seconde soirée
Canal de Suez : l'Ever Given a été remis à flot, la circulation reprend
L’arnaque du “bitumeur anglais” est de retour
Deux footballeurs de l’OM présents à une fête illégale en Espagne