Madrid: Djokovic attend Nadal ou Alcaraz en demi-finale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le Serbe Novak Djokovic après sa victoire en quart de finale du Masters 1000 de Madrid face au Polonais Hubert Hurkacz le 6 mai 2022 (AFP/OSCAR DEL POZO) (OSCAR DEL POZO)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le N.1 mondial Novak Djokovic s'est tranquillement qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Madrid, où il affrontera Rafael Nadal ou l'étoile montante Carlos Alcaraz, en dominant le Polonais Hubert Hurkacz (14e) 6-3, 6-4 vendredi.

Nadal et Alcaraz sont opposés dans le deuxième quart de finale de la journée, à partir de 16 heures.

Depuis qu'il a remis la machine en route en avril avec le retour du circuit en Europe pour la saison sur terre battue, "Djoko" est en quête de rythme après un premier trimestre à l'arrêt ou presque, marqué par son expulsion d'Australie, faute de vaccination au Covid-19.

Sur la terre battue madrilène, il monte en puissance: il vient d'enchaîner deux victoires en deux sets.

Contre Hurkacz, coupable de nombreuses fautes, le Serbe n'a pas eu à puiser dans ses ressources pour s'imposer: un break dans chaque set lui a suffi pour s'imposer en 1h21 min. Lui, qui menait déjà 3 jeux à 0 après douze minutes de jeu, n'a eu à faire face à aucune balle de break.

Au deuxième tour, il avait écarté Gaël Monfils (21e) 6-3, 6-2. Au tour précédent, il a bénéficié du forfait d'Andy Murray, malade.

Pour ses deux premiers tournois, Djokovic avait chuté d'entrée à Monte-Carlo (contre Davidovich) et avait coulé dans le dernier set de la finale à Belgrade, perdu 6-0 face à Andrey Rublev, N.8 mondial.

es/dep

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles