"La Madeleine pénitente" de Salai, un proche de Léonard de Vinci, s'envole pour 1,7 million d'euros aux enchères

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

La Madeleine pénitente, tableau de l'artiste Salaì, le plus proche collaborateur de Léonard de Vinci, a été adjugé mercredi 18 novembre à 1,7 million d'euros (frais inclus), a annoncé la maison de ventes Artcurial à Paris. Cette huile fait partie des rares œuvres reconnues comme étant de la main de ce peintre imprégné au plus près de la technique de Léonard, notamment dans le traitement des mains et du visage.

Au bout d'une séance d'enchères très animées par téléphone, le tableau s'est envolé précisément à 1 745 000 euros alors qu'il avait été estimé entre 100 000 et 150 000 euros. La vente a eu lieu à huis clos en raison du confinement. "Ce tableau sort véritablement de la nuit. Son propriétaire, qui l'avait acheté pour une somme modeste, nous l'a confié pour la vente. Il nous est arrivé sans attribution. C'est [l'experte] Cristina Geddo, qui, venue de Milan, nous a révélé que c'était de Salai", a expliqué à l'AFP Eric Turquin.

Des empreintes digitales sur la peinture

"On a retrouvé des empreintes digitales : le peintre a écrasé son pouce sur la peinture fraîche, ce qui est caractéristique de la technique de Léonard et de Salai", a ajouté l'expert. On ne connaît que quatre ou cinq tableaux authentifiés de Salai, dont Le Christ rédempteur conservé à Milan, les autres étant en mains privées.



De 65 cm sur 50 cm, le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi