Made in France : pourquoi de plus en plus d'entreprises relocalisent leur production

·1 min de lecture

Le Salon du Made in France s'est ouvert jeudi à la Porte de Versailles à Paris. On y retrouve 830 exposants, soit 40% de plus qu'en 2019. Le fabriqué français a de plus en plus la cote et ce pour de multiples raisons. Un constat qui pousse de nombreuses entreprises tricolores à relocaliser leur production sur le territoire national. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

L'an dernier encore, la boîte à histoires de Lunii était fabriquée en Chine. Mais depuis un an cette conteuse, grâce à laquelle l'enfant choisit son récit, est fabriquée près de Bayonne. Un changement qui a permis de nettement améliorer le processus qualité selon la responsable marketing, Sandrine Mies. "Avant, quand on avait le moindre problème, il fallait planifier un voyage à l'autre bout du monde, avec la barrière de la langue. Maintenant c'est direct : on vient voir ce qu'il se passe sur la chaîne de production et on travaille ensemble sur la modification et l'optimisation", explique-t-elle.

Un processus long

Même constat pour Eric Baudry, qui a souhaité faire la première pompe à chaleur Made in France et a dû rapatrier la production de sa cuve en inox de Serbie. Un investissement à hauteur de 5 millions d'euros, mais grâce auquel il peut aujourd'hui protéger ses brevets et faciliter la vie de ses clients. "S'ils achètent un produit qui vient d'ailleurs, on aura toujours des difficultés d'approvisionnement des pièces détachées, de disponibilité de compétences... Le fait d'avo...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles