Quand le Made in France devient un argument de poids pour recruter

© THOMAS SAMSON / AFP

Avec l'étiquette "Made in France ", certaines marques ne visent plus uniquement leurs clients. Elles tentent également d'attirer de nouvelles recrues, sensibles à l'éthique de ces entreprises. Ce jeudi à Paris, le salon du Made in France ouvre et ses portes et offrira à la centaine de marques présentes l'opportunité de garnir leurs effectifs.

>> LIRE AUSSIMade in France : "l'origine de fabrication est dans le top 5 des critères" avant un achat

À ce jour, on dénombre 10 à 15% de candidatures supplémentaires lorsque l'offre d'emploi arbore le logo Made in France. Ce dernier attire des postulants comme Cassiopée, désormais vendeuse dans une entreprise de prêt-à-porter 100% française . "C'est vraiment une fierté de bosser dans une entreprise éthique qui fait du made in France", déclare-t-elle. "Ça a été un facteur décisif quand j'ai postulé dans cette entreprise de savoir que c'était fait en France et que c'était une production locale."

Un impact direct sur le nombre de candidatures

Thomas Huriez, fondateur de la marque française Jeans 1083, est certain de l'impact de la certification sur le nombre de candidatures. "Avec la certification Origine France garantie et avec le développement du Made in France, on a de plus en plus de clients et de plus en plus de candidats", explique-t-il. "C'est la conséquence du fait que chacun voit qu'il est important de développer notre économie locale. C'est pour ça que nous sommes des fervents défenseurs du Made in France."

>> LIR...


Lire la suite sur Europe1