Maddox Jolie-Pitt dresse un portrait "peu flatteur" de son père Brad Pitt

·1 min de lecture

C’est l’un des divorces les plus longs d’Hollywood. En 2016, le couple Pitt-Jolie annonçait sa séparation après douze ans ensemble. Une décision que la mère de six enfants ne regrettait pas il y a quelques mois : "Je me suis séparée pour le bien-être de ma famille. C'était la bonne décision", affirmait-elle, le 19 juin 2020 dans les colonnes de Vogue India. Pourtant cinq ans après le début de la procédure, le divorce n'est toujours pas officiellement prononcé.

Pour cause : "Brad Pitt veut une garde partagée à 50/50 de ses enfants. Angelina n’est pas d’accord avec cette idée. Elle ne veut pas parler d’un accord à moins que le domicile des enfants ne soit pas Los Angeles", affirmait une source proche du dossier à US Weekly en septembre dernier. Pire encore, l'acteur de 57 ans serait accusé par la mère de ses enfants de violences domestiques.

On apprenait par ailleurs qu’étant majeurs, Maddox, Zahara et Pax pourraient être appelés à témoigner sans avoir à obtenir l’accord de leurs parents et d’un juge lors du divorce. C’est désormais chose faite pour Maddox toujours selon les informations du magazine américain. Le fils d'Angelina Jolie et de Brad Pitt a témoigné contre son père adoptif dépeignant un portrait peu flatteur de l’acteur. Selon les sources du même journal le récit de Maddox "n'était pas très flatteur envers Brad" alors même qu’"il avait déjà témoigné en tant qu'adulte dans le conflit de garde en cours''.

On apprend également au cours de l’article que Maddox voulait supprimer (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"J'ai honte" : la phrase choc de Mélanie Laurent concernant sa relation avec Nicolas Bedos
PHOTO Jesta (Koh-Lanta) maman de son deuxième enfant, elle change complètement de look
Julien Lepers atteint d'un "cancer foudroyant" ? L'ancien animateur de Questions pour un champion s'exprime
PHOTO Ingrid Chauvin : son message d'espoir après les nouvelles annonces du gouvernement
"J'ai eu des périodes suicidaires" : Paul (Les 12 coups de midi) touché par les insultes sur l'autisme