Maddie McCann : des “preuves” de sa mort

Est-ce la fin d'un mystère après 13 ans de rebondissements et d’impasses ? Le parquet de Brunswick (Allemagne) confirme disposer de preuves et de faits concrets sans pourtant les dévoiler à ce stade. Les autorités ont arrêté un suspect : un pédophile récidiviste de 43 ans qui vivait près du lieu de la disparition à Praia da Luz en Algarve au Portugal. Des preuves concrètes du décès de la fillette La police allemande a relancé au début du mois du mois de juin en identifiant un suspect : un Allemand, Christian B., 43 ans, actuellement en prison en Allemagne. L'an dernier il a été condamné pour le viol d'une américaine de 72 ans à Praia da Luz. Les autorités judiciaires estiment que la fillette est décédée. “Ce sont des faits concrets dont nous disposons et non de simples indications”, affirme le porte-parole du parquet de Brunswick (Allemagne). Le parquet a précisé néanmoins qu'il ne s'agit pas de preuves médico-légales. À ce stade, le corps de la fillette n’a toujours pas été retrouvé.