Madagascar : la récolte de la vanille va-t-elle être lancée trop tôt ?

·1 min de lecture

La date d’ouverture de la campagne de vanille n’a pas encore été fixée qu’elle déchaîne déjà les passions. Sur l’île, deux camps s’affrontent. Celui des partisans d’une ouverture avant le 26 juin, date de la fête nationale, fortement soutenus par les hommes politiques de la région vanille. Et celui des partisans du choix de la Nature. En clair, quand la gousse sur pied sera naturellement arrivée à maturité. Dans les médias nationaux, le lobbying a commencé pour tenter d’influencer les décideurs sur le choix de la date.

Avec notre correspondante à Antananarivo, Sarah Tétaud

Depuis 5 ans, le coup d’envoi de la vente de la vanille verte est donné mi-juillet. Mais depuis quelques jours, sénateur, députés et 90 maires de la région Sava - la zone productrice de vanille - réclament à cor et à cri l’avancée de la date de campagne.

Une prise de position validée par certains petits exportateurs qui préfèrent conserver leur anonymat. « On retarde trop », expliquent-ils « soi-disant pour avoir la vanille optimale. Mais la vérité, c’est que les planteurs, date ou pas date, s’ils ont besoin de cash, ils vendront en avance. Alors autant leur permettre de vendre bien, et non pas à prix bradé parce que ça se fait sous le manteau. »

En revanche, sensible ou non à cette revendication, tous regardent avec ironie les politiciens s’emparer de ce sujet. « On n’est pas bêtes, hein ! Leur logique est purement électoraliste », rapporte un planteur d’Antalaha, désabusé.

Côté Groupement des exportateurs de vanille, ce mélange des genres agace. « On a déjà eu des discussions au niveau de certains ministères, en insistant sur la technicité de la détermination des dates et il faut absolument ne pas laisser la politique s’en mêler », explique Georges Geeraerts, son président.

« Il y a au sein du ministère de l’Agriculture, des comités régionaux de suivi de la floraison (CROF). Ce sont eux qui vont déterminer les pics de floraison. Et donc les pics de maturité. Et c’est avec ces données-là, plus celles collectées auprès des exportateurs qui encadrent les planteurs, qu’ensemble on détermine les dates d’ouverture de campagne. Il faut que l’on continue à s’astreindre à cueillir la vanille au moment de sa maturité parce que sinon on va se tirer une balle dans le pied et offrir un produit de piètre qualité. »

Pour rappel, c’est durant les dernières semaines de maturité de la gousse que le taux de vanilline augmente de manière conséquente. La vanille de Madagascar jouit d’une renommée mondiale, mais sa baisse de qualité d’année en année a poussé certains industriels à se tourner vers d’autres origines.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles