Madagascar: les députés font leur rentrée à l'Assemblée nationale

À Madagascar, mardi 9 juillet marquait le jour de rentrée politique pour la nouvelle Assemblée nationale. Les 163 députés élus à l’issue des dernières élections législatives étaient presque au complet pour l’ouverture de la première session spéciale au palais de Tsimbazaza. Les élus ont pris officiellement leurs fonctions et leurs marques dans l’hémicycle.

Avec notre correspondante à Antananarivo, Pauline Le Troquier

Coup d’envoi pour la nouvelle législature. Dans l’hémicycle dominé par les élus orange de la coalition présidentielle, l’opposition parviendra-t-elle à se faire entendre ? Roland Ratsiraka, réélu à Tamatave, ne mâche pas ses mots en marge de la première session parlementaire : « On ne peut pas faire confiance aveuglément (à la coalition présidentielle Irmar). Ce pouvoir a comme identité d’être là pour son bien, pour l’enrichissement personnel, et d’être là pour faire de l’abus de pouvoir. C’est ce qu’on dénonce et ce qu’on va continuer à dénoncer », martèle l'unique député issu du « Kolektifa an'ny Malagasy », nouvelle force d'opposition fraîchement créée.

À lire aussiÀ Madagascar, l'enjeu de la fidélité du prochain président de l'Assemblée nationale


Lire la suite sur RFI