Madagascar: les attentes des chefs d'entreprises à l'ouverture du Forum national des investissements

Laetitia Bezain/RFI

Sur la Grande île, s’est ouvert ce vendredi le Forum National des Investissements pour l’émergence de Madagascar. Un rendez-vous annoncé en grandes pompes début septembre dernier puisque le Président Andry Rajoelina devait y présenter le fameux PEM, le Plan Emergence Madagascar, le document stratégique pour le développement du pays, censé dicter toutes les actions du gouvernement depuis le début du mandat du chef de l’Etat en janvier 2019. Problème, la publication de ce document, maintes fois annoncée, n’a jamais été suivie des faits. Pour le secteur privé et les investisseurs, ce document devrait permettre d’orienter certaines décisions futures dans leur domaine d’activité.

avec notre correspondante à Antananarivo, Sarah Tétaud

Le secteur privé, mis à mal par deux années de pandémie et par l’absence de décisions gouvernementales favorables à la reprise économique sera particulièrement attentif aux annonces qui devraient être faites dans le cadre de ce forum.

Côté tourisme, le Président du Conseil d’administration de la fédération des hôteliers et restaurateurs de Madagascar, Johann Pless, enfonce le clou et espère, lui, trouver dans ce document les engagements pour un climat des affaires sain et durable. « Sans tomber dans les lieux communs du prix et de l’accès à l’énergie, des infrastructures routières ou encore de la santé, nous attendons, nous, une politique générale de l’Etat qui soit accompagnée d’actions qui permettent de sécuriser les investissements notamment dans le domaine du foncier. Ainsi qu’une ouverture effective du ciel national à toutes les compagnies, de et vers toutes les destinations. »

Les attentes du secteur privé seront-elles entendues ? Réponse d’ici quelques heures.


Lire la suite sur RFI