Macron vs Le Pen : alors, quel est le candidat le plus éco-compatible ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour le savoir, l'application Greenly a réalisé un calcul détaillé. Devinez quel candidat pollue le plus ! Peu d'écologie au programme des deux finalistes de la présidentielle, qui confronteront leurs propositions ce mercredi 20 avril lors du débat de l'entre-deux-tours. Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont toutefois en commun de se positionner sur des mesures pro-nucléaires.

Dans ce domaine, la candidate RN aurait même une légère avance sur le président sortant puisque cette dernière prévoit la construction de dix nouveaux réacteurs, ce qui pourrait aboutir à une économie potentielle 54 Mt CO2 éq par an (12 % de l'empreinte nationale annuelle une fois les centrales actives).

Élection présidentielle 2022 et nucléaire : qui est pour, qui est contre ?

En comparaison, la proposition d'Emmanuel Macron de construire six nouveaux réacteurs permettrait une réduction de 32 Mt éq CO2 par an, soit de 7 % de l'empreinte totale de la France, estime l'étude Greenly, réalisée selon l'impact des propositions des candidats par secteur, en se basant sur les recommandations du Giec.

Comment les deux candidats à l'élection présidentielle se positionnent-ils sur le sujet des transports ? © ARochau, Adobe Stock
Comment les deux candidats à l'élection présidentielle se positionnent-ils sur le sujet des transports ? © ARochau, Adobe Stock

Éolien, transport et industrie

Marine Le Pen perd toutefois quatre « points » avec sa volonté de stopper les projets de construction d'éoliennes en cours et de démanteler les parcs existants, ce qui ajouterait 4 Mt d'émissions de CO2 à son programme. À l'inverse, Emmanuel Macron propose d'agrandir le parc éolien offshore et onshore, ce qui contribuerait à faire baisser les émissions de CO2 de 2Mt.

Présidentielle et urgence climatique : les propositions des candidats sont-elles à la hauteur du défi ?

Les autres critères passés au crible dans cette étude concernent l'industrie, le logement et le transport. Et dans ces trois domaines respectifs, la candidate RN brille plutôt par son absence de propositions. « Quand Emmanuel Macron propose des mesures pour décarboner l'industrie,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles