Macron veut renforcer le prix unique du livre face à Amazon

·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Macron veut renforcer le prix unique du livre face à Amazon

COMMERCE - Alors qu’il était en déplacement ce vendredi 21 mai à Nevers, afin de présenter son Pass culture de 300 euros à destination des jeunes de 18 ans, Emmanuel Macron a également évoqué un projet de loi à venir sur le prix unique du livre, livraisons comprise.

S’exprimant devant les caméras de BFMTV, le président a notamment fait valoir une concurrence déséquilibrée entre les grandes plateformes et les librairies indépendantes en matière de coût des livraisons.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“On a une forme de concurrence qui se crée où certains grands groupes ont la possibilité de vous envoyer quasiment sans frais votre livre quand votre libraire indépendant lui doit vous faire payer les frais postaux. Il faut qu’il y a ait un prix unique de tous les livres: celui qu’on va acheter à la librairie comme celui que l’on reçoit à la maison”, a-t-il notamment déclaré, évoquant ensuite un projet de loi qui sera porté dans les semaines à venir par les parlementaires.

En 1981, la loi Lang avait imposé un prix unique du livre autorisant des rabais à maximum 5%. Comme le rappelle BFMTV, en 2014 une loi avait déjà empêché les grandes plateformes d’offrir la livraisons, mais depuis elles ont trouvé la parade. Via des abonnements comme Amazon Prime où la livraison est gratuite, ou tout simplement en proposant cette dernière à un prix symbolique.

Les libraires accusent également Amazon de contourner la loi avec des formulations comme “neuf ou occasions à partir de”.

Le Pass culture présenté par Emmanuel Macron ne permettra pas de payer pour des services comme Netflix, Amazon Prime ou Disney. En revanche, Cana...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles