Macron veut lancer une réforme des retraites, mais une fois l'épidémie maîtrisée

·1 min de lecture
MACRON VEUT LANCER UNE RÉFORME DES RETRAITES, MAIS UNE FOIS L'ÉPIDÉMIE MAÎTRISÉE

La réforme des retraites, suspendue au début de l'épidémie de COVID-19, devra être relancée dès que les conditions sanitaires seront réunies pour rendre le système "plus simple et plus juste", a déclaré lundi Emmanuel Macron, lors d'une allocution. 

  Il faudra travailler plus longtemps et partir à la retraite plus tard, a ajouté le président de la République, préconisant la suppressions des régimes spéciaux pour les nouveaux entrants. 

  "Nous devrons engager dès que les conditions sanitaires seront réunies la réforme des retraites", a déclaré le chef de l'Etat. 

  "Notre système est injuste. Avec 42 régimes différents, il entretient des inégalités majeures et il faudra aller vers plus de simplicité pour plus de justice. Les régimes spéciaux devront être supprimés pour les nouveaux employés dans ces secteurs", a-t-il expliqué. 

  "Parce que nous vivons plus longtemps, il nous faudra travailler plus longtemps et partir à la retraite plus tard", a poursuivi Emmanuel Macron en promettant que cette réforme ne se ferait "ni brutalement, ni de manière uniforme". 

  Soucieux de rassurer les Français qui avaient manifesté pendant de longs mois contre la réforme des retraites, en 2019-2020, le chef de l'Etat a assuré que tous bénéficieraient à l'avenir d'une "pension digne, d'au moins 1.000 euros par mois". 

  Disant avoir entendu les débats sur le meilleur moment pour relancer cette réforme à fort enjeu politique à moins d'un an de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron a insisté sur le fait qu'il n'agirait pas "tant que l'épidémie ne sera pas maîtrisée", même si le gouvernement sera invité à travailler sur ce sujet avec les partenaires sociaux "dès la rentrée". 

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles