Macron en vacances au fort de Brégançon pour une «pause studieuse» de trois semaines

Les vacances ont commencé pour Emmanuel Macron , arrivé au fort de Brégançon. Mais, les dossiers chauds ne sont jamais très loin. Et pour preuve, Emmanuel Macron s'entretient en ce moment même avec Volodymyr Zelensky, le président ukrainien. Le chef de l'État bénéficie, à Brégançon, de tous les équipements nécessaires pour travailler. Le fort est d'ailleurs très régulièrement utilisé comme un outil diplomatique.

Un programme chargé

Plusieurs chefs d'État ont ainsi été reçus par Emmanuel Macron pendant le précédent quinquennat : Theresa May en 2018, Vladimir Poutine en 2019 ou Angela Merkel , il y a deux ans. À ce stade, aucune information n'a été dévoilée sur une éventuelle invitation d'un homologue étranger.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

D'éventuels bains de foule

Emmanuel Macron se consacre surtout à préparer la rentrée, qui devrait être, comme le mois de juillet, particulièrement intense. Au programme : le plan de sobriété énergétique, la planification écologique ou la mise en place du Conseil national de la refondation. Et Emmanuel Macron devrait rester sur place trois semaines. Il assistera le 17 août, comme le veut la tradition, à la commémoration du débarquement allié à Bormes-les-Mimosas.

Et puis, comme chaque année, le président pourrait, pourquoi pas, venir saluer les locaux et les vacanciers et s'offrir un ou deux bains de foule avant de retrouver, à la fin du mois, l'agitation du palais de l'Élysée.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles