Macron va reconnaître le drapeau européen, cible de la France insoumise

Th.B. avec AFP
Emmanuel Macron, mardi, à l'université Goethe de Francfort, en Allemagne

Une semaine après le dépôt par LFI d'un amendement réclamant le retrait du drapeau de l'Europe de l'Assemblée nationale, le chef de l'Etat contre-attaque.


C'est la réponse du berger à la bergère. Emmanuel Macron a annoncé mardi qu'il comptait officiellement reconnaître le statut du drapeau européen lors du prochain sommet de l'Union européenne. Une annonce qui ne doit rien au hasard, une semaine seulement après que les députés de la France insoumise (LFI) ont déposé un amendement pour faire retirer le drapeau de l'Europe de l'hémicycle de l'Assemblée nationale.

LIRE AUSSI

> Mélenchon - Macron : ils aiment tellement se détester

 

«Au moment où certains en France ont des débats où on se rétrécit et voudraient enlever le drapeau européen, je veux vous dire que lors du prochain conseil européen (la semaine prochaine, ndlr.), j'affirmerai officiellement que la France reconnaît le statut de l'hymne européen et du drapeau européen, ce qui ne permettra pas à certains d'enlever le drapeau européen de l'hémicycle français ou de tout autre lieu», a déclaré le président de la République, mardi, à Francfort, en clôture d'un débat sur l'Europe tenu à l'Université de Francfort sur ses projets européens. «Il sera bien maintenu car je ferai cette déclaration».

 

Emmanuel Macron n'a jamais caché son attachement à l'Union européenne. En Allemagne, il a d'ailleurs rappelé que l'Hymne à la Joie de Beethoven, l'hymne européenne, avait retenti le jour de son élection, juste avant son premier discours.

 

Seuls 16 des 28 pays de l'Union européenne ont reconnu à ce jour le drapeau et l'hymne européens.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Jean-Luc Mélenchon, la stratégie de la provocation
Grève des fonctionnaires : les manifs continuent, Macron aussi
Fonctionnaires : entre 209 000 et 400 000 manifestants en France
Raquel Garrido : nouvelles révélations sur ses revenus non déclarés à l’Urssaf
Immunité parlementaire levée : Gilbert Collard dépose un recours et va porter plainte

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages