Macron traite Le Pen de «climatosceptique», elle lui répond qu'il est «climatohypocrite»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© Ludovic MARIN / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont affiché mercredi leurs divergences sur l'écologie, la première accusant le second d'être "climatohypocrite" tandis qu'elle était traitée de "climatosceptique". "Votre projet est très transparent, vous êtes climatosceptique", a déclaré le président candidat en s'adressant à son adversaire du RN au cours du débat avant le second tour.

"Vous êtes le pire de l'écologie punitive"

"Je ne suis pas climatosceptique en aucun cas, mais vous, vous êtes un peu climatohypocrite (...) Vous êtes le pire de l'écologie punitive" qui est "d'une grande violence pour les classes moyennes et modestes", a-t-elle répondu. Mme Le Pen s'est déclarée favorable à "la transition" écologique mais il faut qu'elle soit "beaucoup moins rapide que ce qu'on impose aux Français".

Donnant la priorité au nucléaire, elle a jugé "regrettable" le recours au solaire et à l'éolien, qui est "le pire" car "il est en même temps une absurdité écologique" et "économique".

"Madame Le Pen... vous rigolez"

Mais pour Emmanuel Macron, "il n'y a pas de stratégie de sortie des énergies fossiles qui passe par le tout nucléaire". Il est donc nécessaire d'"investir dans le renouvelable" en développant "des filières industrielles" en France.

Au cours d'un échange plus musclé, Marine Le Pen a ironisé sur le fait que son adversaire voulait mettre des éoliennes en mer "partout, sur toutes les côtes, sauf en face du Touquet", la station balnéaire du Pas-de-Calais où le couple Macron possède une réside...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles