Macron toujours en tête dans un sondage Odoxa

Emmanuel Macron fait jeu égal avec Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle dans un sondage Kantar Sofres OnePoint pour Le Figaro et LCI publié dimanche. Dans une autre enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour l'émission "13H15 Dimanche" de France 2, l'ancien ministre de l'Economie devance même légèrement la présidente du Front national. /Photo prise le 17 mars 2017/REUTERS/Pascal Rossignol

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron fait jeu égal avec Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle dans un sondage Kantar Sofres OnePoint pour Le Figaro et LCI publié dimanche.

Dans une autre enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour l'émission "13H15 Dimanche" de France 2, l'ancien ministre de l'Economie devance même légèrement la présidente du Front national.

Il y est crédité de 26,5% des voix, soit 0,5 point de moins que dans une précédente enquête publiée il y a deux semaines, la cote de Marine Le Pen étant stable à 26%.

L'institut Odoxa est le seul à ce jour qui place Emmanuel Macron en tête des intentions de vote.

Mais s'il arrivait juste derrière Marine Le Pen dans la plupart des autres enquêtes récentes, celle de Kantar Sofres le place à égalité avec 26% d'intentions de vote, soit un point de plus que dans la précédente enquête, le score de la présidente du FN étant stable.

François Fillon est lui aussi stable dans les dernières livraisons (à 19% chez Odoxa et 17% chez la Sofres), qui confirment aussi le recul de Benoît Hamon (-1,5 point à 12,5% chez Odoxa et -4 points à 12% chez Sofres) comme dans tous les autres sondages effectués avant la présentation détaillée de son programme en fin de semaine et son grand meeting de dimanche à Bercy.

Jean-Luc Mélenchon gagne un demi-point à 10,5% dans le premier est reste stable à 12% dans le second.

Au deuxième tour, que seul le sondage Odoxa teste, Emmanuel Macron l'emporterait par 64% des voix (+3 points) contre Marine Le Pen.

Le sondage Odoxa-Dentsu consulting a été effectué auprès d'un échantillon représentatif de 1.006 personnes âgées de 18 ans et plus, parmi lesquelles 964 personnes inscrites sur les listes électorales, interrogées en ligne les 15 et 16 mars.

L'enquête Kantar Sofres-OnePoint a été réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1.508 personnes inscrites sur les listes électorales interrogées en ligne du 15 au 17 mars.

(Yann Le Guernigou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages