Macron leur suggère d'essayer la dictature, ces manifestants lui répondent

POLITIQUE - La mobilisation ne semble pas s’arrêter alors que plusieurs défilés contre la réforme des retraites étaient organisés dans toute la France ce vendredi 24 janvier, jour de la présentation du projet de loi en conseil des ministres.

La veille, dans l’avion qui le ramenait à Paris après un déplacement en Israël, le chef de l’État a eu un mot à l’encontre des opposants à son projet de loi et à ceux qui l’accusent d’autoritarisme et de passage en force. “Essayez la dictature”, a-t-il lancé à un petit groupe de journalistes, à l’intention de ses opposants.

Dans les rues de Paris où il y avait entre 30.000 et 400.000 personnes selon les sources, Le HuffPost a suivi le septième défilé interprofessionnel organisé depuis le début du conflit le 5 décembre. Les manifestants ont peu apprécié le message du chef de l’État. “Il y a une chose qu’il faut qu’il reconnaisse, c’est la démocratie syndicale qui pèse plus que La république en Marche” a lancé par exemple Sébastien à notre micro.

“La rue et les sondages parlent”

“C’est sûr qu’il a la majorité, mais la rue parle et les sondages montrent que les gens ne sont pas favorables. Mais il n’écoute personne, il n’écoute pas les revendications des gens”, déplore Franck, qui travaille à la SNCF sans être syndiqué. “On est toujours en démocratie”, reconnaît ce dernier, “puisqu’on peut manifester”, mais “il n’écoute que lui”.

Stéphane, un cheminot présent à la manifestation a fait référence aux violences policières qui surviennent depuis la crise des gilets jaunes. “Qu’il regarde comment il la pratique la démocratie, lance-t-il à l’égard du président de la République, On voit le nombre de blessés, on équipe les forces de l’ordre avec des armes de guerre, on se fait critiquer par les pays du monde ! Alors qu’il se regarde déjà !”

À voir également sur Le HuffPost: A la retraite aux flambeaux, des chants évoquent la décapitation de Macron

LIRE AUSSI...

La réforme des retraites est-elle vouée à muter en projet Frankenstein?

Retraites: 70% des Français pensent que la mobilisation va se poursuivre

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.