Macron : "Un retour à l'âge des impéralismes" - 20/09

Lors de son intervention à la tribune des Nations unies ce mardi, Emmanuel Macron a accusé la Russie d'avoir provoqué un "retour des impérialismes" en Europe en ayant envahi l'Ukraine fin février. "Ce à quoi nous assistons depuis le 24 février dernier est un retour à l'âge des impérialismes et des colonies. La France le refuse et recherchera obstinément la paix", a martelé le président français, appelant Moscou à "arrêter l'annexion de l'Ukraine". Selon le président de la République, l'invasion de l'Ukraine par la Russie a ouvert la porte à "d'autres guerres d'annexion, en Europe, mais peut-être demain en Afrique, en Asie ou en Amérique latine. Nous avons à faire un choix simple, celui de la guerre ou de la paix". Emmanuel Macron a également assumé "le dialogue conduit avec la Russie" commencé avant le début de l'invasion, et qui devrait se poursuivre dans les jours à venir par un nouvel entretien avec le président russe, Vladimir Poutine. "Je continuerai de l'assumer", martèle-t-il. On en parle avec : Anastasia Kirilenko, journaliste indépendante russe. Armelle Carrier, éditorialiste politique internationale à France 24. Olivier Weber, écrivain, grand reporter et correspondant de guerre. Jean-Louis Vichot, ancien chef de mission militaire française auprès de l'OTAN.