Macron rejette l'entrée de Rimbaud au Panthéon, respectant le souhait de la famille

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

POESIE - Une pétition en faveur de la panthéonisation du poète, signée d’ex-ministres de la Culture et personnalités, avait reçu le soutien de l’actuelle ministre Roselyne Bachelot

Emmanuel Macron a rejeté l’idée de faire entrer Arthur Rimbaud au Panthéon, respectant l’opposition de la famille du poète, en dépit d’une pétition publique en ce sens, annonce le chef de l’Etat dans une lettre jeudi.

« Je ne souhaite pas aller à l’encontre de la volonté manifestée par la famille du défunt. La dépouille d’Arthur Rimbaud ne sera pas déplacée » du caveau familial de Charleville-Mézières, écrit le chef de l’Etat à l’avocat de la famille dans un courrier daté de mercredi.

Rimbaud « restera inhumé aux côtés des siens »

Une pétition en faveur de la panthéonisation du poète, signée d’ex-ministres de la Culture et personnalités, avait reçu le soutien de l’actuelle ministre Roselyne Bachelot.

Rappelant que l’entrée au Panthéon vise à « honorer des personnalités dont les engagements publics sont identifiés à la transmission des valeurs de la République », le président Macron explique que « compte tenu du rôle particulier que joue le Panthéon dans la construction d’une mémoire républicaine partagée », il ne « souhaite pas aller à l’encontre de la volonté manifestée par la famille du défunt ».

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
La famille de Rimbaud s'oppose à son entrée au Panthéon avec Verlaine
Gisèle Halimi au Panthéon ? C’est ce que demandent deux pétitions
150 ans de la République : Emmanuel Macron appelle à «protéger» une République «fragile»