Macron et Le Pen talonnés par Fillon et Mélenchon à l'approche du premier tour

La Fnath, association des accidentés de la vie, demande aux candidats de mieux indemniser le handicap et les victimes du travail.

Ils sont quatre, et se tiennent en cinq points. D'après un sondage Elabe jaugeant les intentions de votes pour Les Echos et Radio classique à dix jours du premier tour, les quatre favoris dans la course à l'Elysée se suivent de très près. Si l'on remarque qu'Emmanuel Macron et Marine Le Pen composent toujours le duo pressenti au second tour de la présidentielle, ils sentent plus que jamais le souffle de François Fillon et de Jean-Luc Mélenchon dans leur dos. La faible distance séparant le premier du quatrième maintient l'ensemble dans la marge d'erreur, ménageant ainsi le suspense quant à l'affiche de l'ultime manche de l'élection. 

Macron, Le Pen: un duo en tête mais deux logiques distinctes

Le fondateur d' "En marche!", donné premier au premier tour par cette étude, a cependant quelques raisons d'être satisfait. Attirant 23,5% des suffrages estimés dans la première manche du scrutin, il enraye le déclin qui avait vu sa cote électorale s'effriter dans l'opinion ces derniers jours. Il progresse même de 0,5% dans cette enquête d'opinion. Les différences sont calculées à partir d'un précédent sondage mis au point dimanche et lundi derniers. En outre, les convictions de ses soutiens sont solides après avoir longtemps pêché par leur volatilité: 68% des sondés se déclarant en sa faveur disent être "certains" de voter pour lui le 23 avril prochain. A noter pourtant que cette certitude a...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages