Macron - Le Pen, ce duel dont les Français ne veulent pas en 2022

Une revanche entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron en 2022 ? Huit Français sur dix n'en veulent pas.

La classe politique et les commentateurs semblent avoir déjà validé le scénario. C’est prévu, écrit, couru : Emmanuel Macron affrontera de nouveau Marine Le Pen en 2022, alors circulez ! Les protagonistes eux-mêmes semblent se satisfaire de ce face-à-face entre « progressistes » et « patriotes » autoproclamés.

Petit détail : les Français ne sont pas d’accord... Un sondage Elabe pour BFMTV vient encore le confirmer, ce 12 février. Selon cette étude, huit Français sur dix rejettent ce duel annoncé entre Macron et Le Pen pour la prochaine présidentielle. Même s’ils sont 59% à penser qu’il se reproduira tout de même...

Trois quarts des électeurs de Mélenchon en 2017 ne distinguent aucune personnalité qui leur conviendrait

Il faut dire que le paysage a des allures de morne plaine. D’après le même sondage, 72% des Français ne voient aucune personnalité politique qui leur conviendrait dans la perspective de 2022. Et les plus orphelins se trouvent du côté de la gauche. Ainsi, 85% des électeurs de Benoît Hamon et, surtout, 74% de ceux de Jean-Luc Mélenchon en 2017 ne distinguent aucune personnalité qui leur conviendrait. De quoi confirmer la crise de La France insoumise : aujourd’hui, de nombreux électeurs mélenchonistes paraissent dispersés dans la nature.

En allant vers la droite, on trouve moins d’orphelins, même s’ils sont tout de même 63% chez ceux qui ont voté François Fillon en 2017, 58% chez les électeurs de Marine Le Pen et 55% chez ceux d’Emmanuel Macron.

Lire la suite