Macron/Le Pen : la bataille est-elle lancée ?

France 3

Avec cette visite surprise dans le Pas-de-Calais ce mercredi 26 avril, "

Marine Le Pen a imposé le rythme et pris de cours Emmanuel Macron", explique Anne Bourse. Emmanuel Macron n'a donc pas eu le choix d'aller à la rencontre des salariés de Whirlpool, "mais la ou Marine Le Pen a passé dix minutes pour faire une belle image, Emmanuel Macron est resté une heure et demie sur place", poursuit la journaliste.

Bataille du second tour lancée

Emmanuel Macron est resté discuté de longues minutes avec les ouvriers de Whirlpool, "il est clairement venu dialoguer". Il y a donc l'image, mais aussi le fond : "Marine Le Pen a insisté et promis que si elle était élue, le site ne fermerait pas. Emmanuel Macron, lui, ne veut pas s'engager sur ce genre de promesse, craignant de ne pouvoir les tenir en cas d'élection". Aujourd'hui, "la bataille du second tour est bel et bien lancée", conclut Anne Bourse.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Macron et Le Pen à Whirlpool : "Ce coup de com' nous fait énormément de bien médiatiquement", déclare la CFDT
Présidentielle : Jean-Christophe Cambadélis "satisfait" qu’Emmanuel Macron se soit "bougé" à Amiens
Peut-on voter pour Marine Le Pen quand on est un électeur de Jean-Luc Mélenchon ?
Présidentielle : "Marine, elle vous salue", la journée noire d'Emmanuel Macron sur le site de Whirlpool à Amiens
Présidentielle : la séquence Whirlpool sur les réseaux sociaux

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages