Macron : "Ce n'est pas notre stratégie de vaccination qui permettra d'éviter un reconfinement à court terme"

Mélanie Rostagnat
·2 min de lecture

Dans un entretien accordé ce mardi à TF1, le président de la République rappelle que le virus circule aujourd'hui "à une grande vitesse" et appelle les Français à la responsabilité.

Interrogé ce mardi sur TF1 sur sa décision de ne pas reconfiner le pays pour le moment, Emmanuel Macron a rappelé que le virus circulait aujourd'hui en France "à une grande vitesse", avec un plateau de 20 à 25.000 nouvelles contaminations par jour. "Chaque jour, nous regardons très précisément les chiffres des contaminations, des hospitalisations et des réanimations", a souligné le président de la République, qui invite les Français à maintenir les gestes barrières. Car selon lui, "ce n'est pas notre stratégie de vaccination qui permettra d'éviter à court terme un reconfinement ou non".

"Nous avons pris des décisions plus tôt que d'autres et parce que nos concitoyens ont fait beaucoup d'efforts, nous n'avons pas le pic que connaissent d'autres pays", a déclaré le chef de l'État, qui estime toutefois que "ce n'est pas la campagne de vaccination qui permettra de répondre à la pression sur les hôpitaux et les réanimations".

Emmanuel Macron mise sur "notre mobilisation à tous, notre capacité à tenir les gestes barrières et à respecter le triptyque 'tester, accompagner protéger'". "Nous allons devoir être "extraordinairement responsables comme nos concitoyens le sont depuis plusieurs semaines et je les en remercie très profondément".

>> EN DIRECT - Covid-19: Macron promet un vaccin pour "tous les Français qui le souhaitent d'ici la fin de l'été".

"Faites-moi confiance"

"J'ai confiance dans notre capacité à nous mobiliser. Nous avons une part de la réponse dans nos mains, dans notre responsabilité individuelle et collective", a répété le chef de l'État, avant d'appeler les Français à "lui faire confiance".

"J'essayerai de prendre à chaque étape les décisions les plus adaptées pour tenir ensemble tous ces objectifs pour notre pays", a-t-il conclu.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :