Pour Macron, il ne faut « pas baisser la garde » contre l’État islamique

·1 min de lecture
Emmanuel Macron est arrivé en Irak pour une visite officielle.
Emmanuel Macron est arrivé en Irak pour une visite officielle.

Emmanuel Macron a lancé une mise en garde contre l?État islamique. Le président de la République a appelé samedi à « ne pas baisser la garde » face aux djihadistes du groupe terroriste, car ils demeurent « une menace », notamment en Irak, où le chef de l?État est arrivé pour une visite officielle. « Nous savons tous qu?il ne faut pas baisser la garde, car Daech demeure une menace et je sais que le combat contre ces groupes terroristes est une priorité de votre gouvernement », a dit Emmanuel Macron à l?issue d?une rencontre avec le Premier ministre irakien, Moustafa al-Kazimi, à Bagdad, où doit commencer à la mi-journée un sommet avec des dirigeants du Moyen-Orient.

Plus d?informations à suivre...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles