Nouveau gouvernement dominé par les militaires au Mali, mis sous pression par l'allié français

Un Malien regarde les Unes des journaux annonçant la réduction de la présence militaire française dans cette partie du Sahel, à Bamako le 11 juin 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles