Macron sans majorité? Les Français confiants et plutôt satisfaits - EXCLUSIF

Macron sans majorité? Les Français confiants et plutôt satisfaits - SONDAGE EXCLUSIF (Photo: via Associated Press)
Macron sans majorité? Les Français confiants et plutôt satisfaits - SONDAGE EXCLUSIF (Photo: via Associated Press)

Macron sans majorité? Les Français confiants et plutôt satisfaits - SONDAGE EXCLUSIF (Photo: via Associated Press)

POLITIQUE - Pas de panique. Les Français ne sont pas inquiets de la recomposition du paysage politique à l’Assemblée nationale. Emmanuel Macron n’a pas le nombre de députés nécessaires pour appliquer son projet? Tant mieux, répondent-ils, en substance, confiants dans la capacité des responsables politiques à agir malgré tout.

C’est en tout cas l’enseignement de l’enquête menée par YouGov pour Le HuffPost les lundi 27 et mardi 28 juin dernier, au moment où Elisabeth Borne ouvrait un nouveau cycle de négociations à Matignon avec les groupe représentés dans l’hémicycle du Palais-Bourbon. Selon cette étude, 46% des Françaises et des Français se disent “satisfaits” de voir le président de la République contraint de composer avec ses adversaires de la veille, quand ils sont 36% à affirmer l’inverse.

Dans le détail, ce sont les personnes proches des idées du Rassemblement national (58%) et de la France insoumise (57%) qui sont les plus enthousiastes quant à cette nouvelle configuration. Pas de hasard, ce sont aussi ces formations politiques qui enregistrent la plus belle progression, en terme de nombre de députés, après ces législatives. Sans surprise non plus, les électeurs d’Emmanuel Macron sont les plus rétifs à la nouvelle donne politique (61% d’insatisfaits)... même si 3 sur 10, tout de même, y trouvent leur compte.

Les Français font davantage confiance à l’opposition

Cette tendance, au relativisme ou à l’optimisme, se confirme à travers d’autres indicateurs. Les sondés interrogés au début de la semaine ont beau être divisés sur la question de savoir si la France est gouvernable, ils sont plus nombreux à répondre par l’affirmative (49% contre 34).

Une relative bonne nouvelle pour Elisabeth Borne, confirmée à son poste et chargée par le président de la République de négocier avec les chefs de file des groupes de l’opposition. Le but: former un gouvernement “d’action” à même de composer des majorités pour chaque nouvelle loi. Selon la répartition officielle des troupes au Palais-Bourbon, il manque 39 élus à la coalition Ensemble pour obtenir la majorité absolue, fixée à 289 députés.

En revanche, et c’est plus délicat pour la Première ministre, les Français ne lui accordent pas un grand crédit pour nouer ces alliances. A la question ”à qui faites-vous confiance pour trouver des majorités pour les textes de lois à l’Assemblée”, 30% des Français répondent “les oppositions”, quand ils ne sont que 15% à opter pour la Première ministre.

Le signe que le procès en “blocage” intenté aux responsables de gauche ou de droite ne prend pas? Le chiffre mesuré par YouGov tend effectivement à montrer que les Français jugent les oppositions plus responsables ou enclines à trouver des compromis, dans ce contexte, que la locataire de Matignon. François Bayrou n’est peut être pas le seul à considérer Elisabeth Borne comme trop “techno”.

Enquête réalisée du 27 au 28 juin 2022 auprès de 1018 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. En partenariat avec:

À voir également aussi sur le Huffpost: Élisabeth Borne face au défi d’une “planification écologique” encore floue

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles