Macron ira lundi à Colombey pour les 50 ans de la mort du général de Gaulle

·2 min de lecture

Emmanuel Macron sera lundi à Colombey-les-deux-Eglises , en Haute-Marne, pour commémorer le 50e anniversaire de la mort du général de Gaulle. 

Le rendez-vous est incontournable : Emmanuel Macron est attendu lundi à Colombey-les-deux-Eglises (Haute-Marne) pour commémorer le 50e anniversaire de la mort du général de Gaulle, plus que jamais la figure tutélaire de la politique française. A cause de l'épidémie du Covid-19, cet anniversaire sera célébré sobrement et en comité restreint dans le petit village de 700 habitants à 250 km à l'est de Paris.

Le président se recueillera sur la tombe blanche où Charles de Gaulle repose, aux côtés de son épouse Yvonne et de sa fille Anne, dans le cimetière qui jouxte l'église. Il sera accueilli à la Boisserie, la demeure où le général vécut les derniers 18 mois de sa vie après avoir quitté l'Elysée. Et il participera à une cérémonie militaire devant la Croix de Lorraine, immense monument en granit rose de 43,50 mètres, qui domine les bois et les vignes environnants.C'est à la Boisserie, la gentilhommière qu'il avait acquise en 1934, que Charles de Gaulle est mort le 9 novembre 1970, d'une rupture d'anévrisme, alors qu'il jouait aux cartes avant le dîner.

Voir aussi : De Gaulle, dans l'intimité de Colombey

Gardée secrète toute la nuit, la nouvelle de son décès est annoncée le lendemain matin par le président Georges Pompidou: "Françaises, Français, le général de Gaulle est mort, la France est veuve". Trois jours plus tard, le 12 novembre, jour de deuil national, le général est enterré à Colombey, simplement et en l'absence de dirigeants politiques, comme il l'avait souhaité.

Alors que certains de ses prédécesseurs, comme Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, se recueillaient tous les 9 novembre à Colombey, Emmanuel Macron s'est rendu à une reprise à Colombey depuis le début de son quinquennat, le 4 octobre 2018, pour marquer le(...)


Lire la suite sur Paris Match