Macron giflé dans la Drôme: condamnations unanimes de la classe politique

·2 min de lecture
Macron giflé dans la Drôme: condamnations unanimes de la classe politique
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

POLITIQUE - Condamnation unanime. La classe politique, tous bords confondus, a immédiatement apporté son soutien à Emmanuel Macron après la gifle dont il a été victime ce mardi 8 juin dans la Drôme.

Lors d’un rassemblement à Tain-l’Hermitage, un homme s’en est pris au président de la République, avant d’être rapidement interpellé. Deux personnes ont été placées en garde à vue, a indiqué la préfecture.

Immédiatement, les réactions politiques se sont multipliées pour apporter un soutien absolu au chef de l’État. Une rare unanimité provenant de toutes les sensibilités politiques, de la gauche de la gauche avec la France Insoumise et le PCF, jusqu’au Rassemblement national de Marine Le Pen.

Jean-Luc Mélenchon, l’un des premiers à réagir, s’est ainsi dit très vite “solidaire du Président” - tout en faisant allusion aux débats provoqués par ses dernières déclarations, et la plainte déposée contre un youtubeur d’extrême droite. Une ligne reprise dans la foulée par les figures du parti La France Insoumise.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Au Rassemblement national, Marine Le Pen, qui se définit comme la “première opposante à Emmanuel Macron”, a elle jugé “inadmissible de s’attaquer à des responsables politiques mais plus encore au Président de la République parce qu’il est le président de la République.”

“A ce titre on peut le combattre politiquement mais on ne peut pas se permettre d’avoir à son égard le moindre geste, la moindre violence. Je considère que ce comportement est inadmissible et profondément condamnable dans une d&eacut...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles