Macron fait le "serment de léguer une planète plus vivable" et "une France plus forte" lors de son investiture

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour son premier discours du nouveau quinquennat, Emmanuel Macron a promis de mettre l'écologie et l'indépendance du pays au coeur des cinq ans à venir.

Une dizaine de minutes, c'est le temps du premier discours d'Emmanuel Macron fraîchement réélu. Ponctuée à plusieurs reprises par le terme "action", cette élocution a mis les préocupations liées au changement climatique et l'indépendance du pays en centre des priorités du second mandat.

Emmanuel Macron a ainsi appelé dans la salle des fêtes de l'Élysée à "agir sans relâche" pour que la France devienne "une nation plus indépendante" et pour "construire nos réponses française et européenne aux défis de notre siècle".

Pour cela, le chef d'Etat a affiché son ambition de présider avec "une nouvelle méthode" en "planifiant, en réformant, en associant" les Français. Il a fait le "serment de léguer une planète plus vivable et "une France plus forte".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "Emmanuel Macron a eu l’occasion de dire, pendant la campagne, qu’il allait se réinventer. Tout ça, pardon, ressemble à des foutaises"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles