Macron envisage la constitution d'un «gouvernement d'union nationale», affirme Roussel

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Ludovic MARIN / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le député PCF et ancien candidat à la présidentielle, Fabien Roussel, a affirmé mardi soir qu'Emmanuel Macron "envisageait" la constitution d'un "gouvernement d'union nationale", afin de trouver "les voies pour sortir de la situation politique" à l'Assemblée, où il a échoué à obtenir une majorité absolue.

Emmanuel Macron "envisage" la constitution d'un "gouvernement d'union nationale", afin de trouver "les voies pour sortir de la situation politique" à l'Assemblée, où il a échoué à obtenir une majorité absolue, a affirmé mardi le député PCF Fabien Roussel sur LCI. Emmanuel Macron, "m'a demandé si nos étions prêts à travailler dans un gouvernement d'union nationale" et si une telle initiative "était la solution pour sortir le pays de la crise", a ajouté Fabien Roussel, reçu mardi soir par le chef de l'Etat à l'Elysée.

"Il envisage ou la constitution d'un gouvernement d'union nationale, s'il y avait les partis pour y participer", ou "d'aller chercher les soutiens au cas par cas", selon les "sujets", a précisé l'ex-candidat communiste à la dernière présidentielle.

Macron demande l'avis de Roussel sur Borne

Le président, qui effectue entre mardi et mercredi un vaste tour de table des forces politiques, "cherche les voies pour sortir de cette situation politique où les Français lui ont envoyé un message", en n'envoyant au Palais Bourbon que 245 députés de son camp, selon Fabien Roussel. Le député a également indiqué que le chef de l'Etat avait sollicité son opinion sur "le gouvernement, la Première ministre" Élisabeth Borne.

Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - Elisabeth Borne a remis sa démission à Emmanuel Macron, qui l'a refusée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles