Macron dit "regretter" la décision de Trump sur l'Iran et travailler "à un cadre plus large"

Le HuffPost avec AFP
Macron dit "regretter" la décision de Trump sur l'Iran et travailler "à un cadre plus large"

INTERNATIONAL - "La France, l'Allemagne et le Royaume-Uni regrettent la décision américaine", indique un communiqué de l'Élysée diffusé mercredi 8 mai après l'annonce par Donald Trump du retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien conclu par Barack Obama en 2015.

Alors que le président américain a aussi annoncé le rétablissement de sanctions contre Téhéran, l'Elysée affirme que la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni travailleront collectivement à un cadre plus large, couvrant l'activité nucléaire, la période après 2025, les missiles balistiques et la stabilité au Moyen-Orient, en particulier en Syrie, au Yémen et en Irak". "Le régime international de lutte contre la prolifération nucléaire est en jeu", ajoute le communiqué.

Cette proposition, qu'il avait formulée lors de sa visite à Washington fin avril, vise à éviter que la décision américaine ne génère "un vide" diplomatique qui risquerait d'aggraver la situation, avait-il alors expliqué. Elle a pour but d'enclencher la dynamique d'une nouvelle négociation, hypothèse à laquelle Donald Trump a laissé une porte ouverte mardi soir. Les États-Unis sont prêts à discuter d'une solution "beaucoup plus large", a aussi indiqué à l'issue de l'allocution présidentiel John Bolton, fraîchement nommé directeur du Conseil de sécurité nationale.


Quelques mois pour "sortir" d'Iran

Emmanuel Macron n'a pas précisé si les trois pays européens signataires de...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post