Macron décline son "écologie du mieux": rénovation, transports et Constitution

Geoffroy Clavel

POLITIQUE - Dépasser “l’écologie punitive” et “l’écologie du moins”: après avoir promis de porter (presque) toutes les propositions de la Convention citoyenne pour le Climat, Emmanuel Macron a profité de son interview du 14 juillet pour se muer en promoteur de “l’écologie du mieux”.

S’il a promis d’investir 100 milliards d’euros supplémentaires pour la “relance industrielle, écologique, locale, culturelle et éducative”, Emmanuel Macron n’a pas précisé quelle part de cette relance servirait la transition écologique.

Rappelant que la transition écologique avait “souvent été (source de) malentendus dans notre pays”, le chef de l’Etat a cité en exemple la crise des gilets jaunes quand “beaucoup de nos concitoyens avec sincérité et force ont dit non, on ne veut pas choisir entre la fin du mois et la fin du monde, on croit dans la cause écologique, mais simplement vous ne nous donnez pas de solutions”.

Soulignant avoir précisément convoqué la Convention citoyenne pour sortir de cette contradiction, Emmanuel Macron s’est dit “convaincu qu’on peut bâtir un pays différent en 10 ans”. “On doit trouver un chemin commun pour bâtir un nouveau modèle écologique et productif,” a-t-il conclu, plaidant du coup pour “cette écologie du mieux”. Une manière d’écarter toute revendication portant sur la décroissance.

Rénovation thermique, ferroviaire et primes à la conversion

Il a relevé que la Convention citoyenne avait par ailleurs fait ”énormément de propositions”, lui même en ayant retenu 146 sur 149.

Sans entrer dans les détails d’application de ces mesures, il a dit vouloir “redévelopper massivement” le secteur ferroviaire, et “un grand programme de rénovation” énergétique, à destination des écoles et des Ehpad dans un premier temps, sans toutefois évoquer le caractère obligatoire que proposait la Convention citoyenne.

Il a également cité en exemple le secteur automobile et les primes à la conversion, avec “800.000 (Français) qui ont changé de véhicule”. Mais le système d’incitation...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.