Macron contre Les Républicains : l’autre bataille à droite

·1 min de lecture

Nicolas Beytout revient ce matin sur une autre bataille politique qui s’est engagée cette semaine dans la perspective de la présidentielle. Et cette bataille va, elle aussi, se dérouler à droite.

On connaissait depuis quelques semaines la lutte à mort que mène Eric Zemmour face à Marine Le Pen. Cette guerre totale est loin d’être terminée, elle va encore se poursuivre au moins jusqu’au début de l’année prochaine, et nul ne sait aujourd’hui qui en sortira vainqueur. C’est la première bataille à droite. La deuxième a pris de la consistance cette semaine avec le débat, lundi soir, entre les cinq postulants à la primaire des Républicains. Cet affrontement était plus soft, il ne durera pas plus de trois semaines, mais chacun des débatteurs sait bien qu’à l’issue de cette primaire, il n’en restera qu’un.

Cette séquence politique a d’ailleurs eu beaucoup plus d’impact qu’on ne pouvait l’imaginer. D’abord sur l’audience de la chaîne qui diffusait ce débat : plus de 800.000 téléspectateurs en moyenne sur LCI et une pointe au-dessus du million, c’est un très bon score (le débat entre les finalistes de la primaire écolo, dans les mêmes conditions, n’avait réuni que 200.000 personnes devant leur poste). Autre effet visible de ce débat : la droite républicaine a montré qu’elle existait. Depuis sa déroute aux élections présidentielle et législatives, en 2017, on ne l’avait guère entendue. Elle existait, elle avait remporté des élections locales, mais sa part de voix dans le débat national...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles