Macron commémorera le bicentenaire de la mort de Napoléon, dit Attal

·1 min de lecture
MACRON COMMÉMORERA LE BICENTENAIRE DE LA MORT DE NAPOLÉON, DIT ATTAL

PARIS (Reuters) - Le président Emmanuel Macron célébrera le 5 mai prochain le bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, figure de l'histoire de France critiquée par une partie de la classe politique et certaines associations.

"C'est une figure majeure de notre histoire et évidemment qu'il y aura une commémoration par le président de la République", a déclaré mercredi devant la presse le porte-parole du gouvernement lors du compte rendu du conseil des ministres.

"Commémorer, c'est avoir les yeux grand ouverts sur notre Histoire et la regarder en face, y compris dans ses moments qui ont pu être plus difficiles, y compris sur des choix qui apparaissent aujourd'hui contestables", a souligné Gabriel Attal.

Chef de guerre, instigateur du Code civil, Napoléon Bonaparte est décédé le 5 mai 1821 sur l'île de Sainte-Hélène, où il avait été exilé après son abdication consécutive à la défaite de Waterloo.

Ses détracteurs lui reprochent notamment d'avoir rétabli l'esclavage, aboli par la Révolution en 1794, dans les colonies françaises avec la loi du 20 mai 1802.

(Elizabeth Pineau)