Macron, Brésil, Covid-19, Mali, IVG : les informations de la nuit

POOL / REUTERS

Ukraine : Macron, Scholz et Draghi attendus à Kiev jeudi. Au terme d’un long voyage en train de nuit, « ce sont trois dirigeants, de trois grands pays européens » qui s’apprêtent à constater « le scandale de l’humanité violée par l’invasion » russe, note la Stampa. Selon le quotidien italien, le président français et ses homologues allemand et italien doivent arriver jeudi dans la capitale ukrainienne, où ils devraient dire le soutien de l’Europe à l’Ukraine en guerre, après une aide militaire d’un milliard de dollars annoncée mercredi par les Etats-Unis. Sans confirmer ce déplacement, Emmanuel Macron, dont le pays préside actuellement l’Union européenne (UE), a envoyé mercredi des signaux à Kiev, en visitant une base de l’Otan en Roumanie. Plusieurs médias italiens et allemands ont indiqué de leur côté que le chancelier allemand Olaf Scholz et le chef du gouvernement italien Mario Draghi se rendraient dans la capitale ukrainienne jeudi. Ce déplacement serait une première pour les dirigeants des trois principaux pays de l’UE, depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine le 24 février.

Brésil : un suspect reconnaît avoir enterré les corps des deux disparus en Amazonie. L’homme, arrêté après la disparition du journaliste britannique Dom Phillips et de l’expert brésilien Bruno Pereira, a montré aux autorités le lieu où ils se trouvaient, a annoncé mercredi soir la Police fédérale qui dit y avoir retrouvé des « restes humains ». Selon le quotidien brésilien O Globo, il s’agirait d’Amarildo da Costa de Oliveira, un pêcheur de 41 ans, arrêté dès le 7 juin après que des témoins l’ont vu passer à vive allure à bord d’un bateau allant dans la même direction que l’embarcation des deux hommes. Auteur de dizaines de reportages sur l’Amazonie, Dom Phillips, 57 ans, s’était rendu dans la Vallée de Javari avec son guide Bruno Pereira, dans le cadre de ses recherches pour un livre sur la préservation de l’environnement. Dans cette région réputée très dangereuse se déploient de multiples trafics de drogue, de pêche ou d’orpaillage illégal.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles