Macron au Rwanda : pas d'excuses, mais la recherche du pardon

Dans un discours très attendu prononcé jeudi au Mémorial du génocide, à Kigali, le président français n'a présenté les excuses de la France, comme certains l'espéraient. Il a cependant affirmé vouloir «regarder l'Histoire en face».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles