Macron annonce une stratégie nationale de lutte contre l'endométriose

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
REUTERS/Gonzalo Fuentes/Pool
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Emmanuel Macron
    Emmanuel Macron
    25e président de la République française

Le chef de l'Etat a déclaré qu'une stratégie nationale de lutte contre l'endométriose avait été lancée.

Le président Emmanuel Macron a annoncé mardi le lancement d'une stratégie nationale de lutte contre l'endométriose afin de mieux faire connaître, diagnostiquer et prendre en charge cette maladie dont souffre une femme sur 10 en France. "Ce n'est pas un problème de femmes. C'est un problème de société", a estimé le président au sujet de l'endométriose qui touche plus de deux millions de Françaises et est la première cause d'infertilité en France. "Elles s'appellent Sandrine, Lola, Charlotte ou Enora", égrène le chef de l'Etat dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. "Elles sont épuisées, usées par une douleur qui peut aller jusqu'à l'évanouissement".

Ce sujet "qui me tient à cœur" (...) "débouche aujourd'hui sur le lancement de notre première stratégie nationale de lutte contre l'endométriose", déclare Emmanuel Macron.

Cette maladie sur laquelle les connaissances restent lacunaires est liée à la présence de cellules d'origine utérine en dehors de l'utérus, qui réagissent aux hormones lors des cycles menstruels. Parfois asymptomatique, elle peut aussi se manifester par des règles abondantes et de violentes douleurs. Sa méconnaissance entraîne un retard diagnostic de sept ans en moyenne.

La stratégie nationale annoncée vise à "mieux comprendre cette maladie et ses causes, et trouver des traitements thérapeutiques", déclare le chef de l'Etat, annonçant que des moyens(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles