Macron annonce une date de rencontre avec les gérants de discothèques

·1 min de lecture

L'annonce d'Emmanuel Macron mardi 8 juin ressemble-t-elle à une lueur d'espoir pour tous les gérants des discothèques de France ? Fermées depuis le début de la crise sanitaire en 2020, leurs patrons, eux, attendent des réponses et dénoncent depuis des mois le fait d'être laissés sur le carreau. Comme le relaie Le Figaro, Emmanuel Macron a laissé entrevoir une éclaircie en "donnant rendez-vous pour les discothèques le 21 juin". Un message pour le moins énigmatique qui ne signifie pas forcément une réouverture à cette date, mais peut-être seulement une réunion de travail en vue d'une réouverture.

Cette sortie laconique intervient en plus à la veille de la deuxième phase de déconfinement et de la réouverture des salles de sport par exemple. Dans son entourage, on tempère d'ailleurs les ardeurs des gérants des boîtes de nuit en détaillant qu'il ne s'agit pas "d'une date de réouverture mais d'une clause de revoyure prévue autour de cette date". Des discussions seraient d'ailleurs toujours en cours, souligne Le Figaro.

>> A lire aussi - Discothèques : les collectivités locales pourront les exonérer de taxe foncière cette année

Cette nouvelle date ne devrait pas rassurer un secteur qui se plaint d'être victime de "discriminations", pointant du doigt notamment le fait que les clubs échangistes enregistrés comme restaurants peuvent rouvrir, de même que les mariages, qui au 30 juin, pourront rependre librement. S'ils estiment pouvoir mettre en place des jauges et respecter des conditions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron giflé : ce que risquent les personnes interpellées
Une sénatrice accusée de harcèlement nommée dans une mission... sur le harcèlement scolaire !
Les Etats-Unis maintiendront “des centaines de sanctions” sur l’Iran même en cas d’accord sur le nucléaire !
Croissance : les pays riches et des économies pauvres vont faire le grand écart, alerte la Banque mondiale
Face aux cyberattaques, les grandes puissances déclarent la guerre aux hackers

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles