Fermeture des écoles, couvre-feu national, vaccination: les principales mesures annoncées par Macron

·2 min de lecture

Fermeture des écoles à partir de la semaine prochaine, toute la France métropolitaine en semi-confinement ou encore nouvelles places en réanimation dans les hôpitaux : le président Emmanuel Macron a annoncé mercredi de nouvelles mesures pour un "3e effort" face à l'épidémie de Covid-19.

Ecoles fermées, vacances scolaires unifiées

A partir du 12 avril, "nous allons fermer durant 3 semaines les crèches, les écoles, les collèges et les lycées", a affirmé le chef de l'Etat. Les vacances scolaires de printemps seront ainsi unifiées sur tout le territoire français. La semaine du 5 au 12 avril, "les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison", a-t-il précisé. La rentrée aura lieu "pour tous le 26 avril, physiquement pour les maternelles et les primaires à distance pour les collèges et les lycées. Le 3 mai les collégiens et les lycéens pourront retrouver physiquement leurs établissements."

Quatre semaines de déplacements limités dans toute la France

"Les règles qui sont en vigueur dans les 19 départements en vigilance renforcée (...) seront étendues à tout le territoire métropolitain ce samedi soir et pour 4 semaines", a annoncé le président. Ces mesures, déjà appliquées en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France, dans l'Aube, la Nièvre, le Rhône, les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l'Eure, comportent la fermeture de certains commerces et l'interdiction de se déplacer à plus de 10 km, sauf dans certaines conditions permettant d'aller jusqu'à 30 km de chez soi. Le couvre-feu à 19 heures est maintenu.

Tolérance à Pâques

"Qui souhaite changer de région pour aller s'isoler pourra le faire durant ce week-end de Pâques", a assuré M. Macron. Cette tolérance "s'achève lundi soir", a ensuite précisé le ministère de l'Intérieur, ajoutant qu'elle "ne concerne que les déplacements en journée, pour aller passer les prochaines semaines dans un lieu de son choix. Pas le respect du couvre feu, l'interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique, des fêtes clandestines(...)


Lire la suite sur Paris Match