Macron aux États-Unis : avec qui et comment va se dérouler la visite d’État

Le président va passer quatre jours sur le sol américain, à Washington et La Nouvelle-Orléans, accompagné d’une délégation.

ÉTATS-UNIS - Emmanuel Macron se rend cette semaine à Washington, de mardi à vendredi, pour sa deuxième visite d’État. Un « honneur » dont il espère profiter pour pousser son plaidoyer diplomatique sur la guerre en Ukraine et hausser le ton face au protectionnisme américain.

Les Américains, eux, feront tout pour éviter que la moindre friction ou déclaration un peu fraîche ne vienne ternir la première visite d’État organisée par Joe Biden.

Durant ces quatre jours sur le sol américain, le programme d’Emmanuel Macron sera particulièrement chargé, comme l’a dévoilé en amont l’Élysée devant des journalistes.

Après une arrivée à Washington le mardi soir, pour une séquence privée, le président s’exprimera devant les médias américains et rencontrera la vice-présidente Kamala Harris le mercredi matin, avant un déjeuner avec des élus du Congrès sur la biodiversité.

L’après-midi, débutera à proprement parler la visite d’État avec le dépôt d’une gerbe au cimetière national d’Arlington. Suivra un moment à la mémoire de Pierre Charles L’Enfant, l’un des architectes français ayant élaboré les plans de la capitale Washington, avant une réception avec la communauté française et un dîner privé avec Joe et Jill Biden.

Dîner d’État et soirée dansante le jeudi

La journée du jeudi sera le grand moment de cette visite d’État : cérémonie d’accueil à la Maison Blanche, hymnes nationaux, coups de canon, présentation des délégations et entretien Macron-Biden avec conférence de presse commune dans la foulée, durant la matinée.

Après un déjeuner avec Kamala Harris et Anthony Blinken pour un échange sur les grandes questions internationales, Emmanuel Macron rendra ensuite une visite au Congrès pour rencontrer des élus dans un cadre « bicaméral » avec des parlementaires français.

Le soir, un dîner d’État sera donné à la Maison Blanche, avant une soirée dansante animée par le chanteur et chef d’orchestre de jazz Jon Batiste, lauréat de cinq Grammy Awards, comme le révèle le Washington Post.

La journée de vendredi sera consacrée à un déplacement à La Nouvelle-Orléans, en Lousiane, avec l’annonce de la création d’un fonds pour un meilleur apprentissage et une meilleure diffusion de la langue française, des moments consacrés à la culture et au sport et une déambulation dans la ville.

Le président ne viendra pas seul outre-Atlantique. Il s’appuiera sur une délégation composée entre autres des astronautes Thomas Pesquet et Sophie Adenot, de l’astrophysicienne Fatoumata Kébé, de la présidente-directrice du Louvre Laurence des Cars, du réalisateur Claude Lelouch, du chorégraphe Benjamin Millepied, du patron du CNES Philippe Baptiste, de l’homme d’affaires Xavier Niel, du PDG de LVMH Bernard Arnault ou encore du PDG de TotalEnergies Patrick Pouyanné.

Lire sur le HuffPost

Lire aussi

Macron veut plus de RER : ces grandes villes déjà candidates

Ces mots de Bono sur Macron font fondre le petit cœur de ses soutiens

VIDÉO - États-Unis: un avion s'écrase sur des lignes à haute tension près de Washington