Macron à Kiev : «Si l'on veut aboutir à un accord, ce n'est pas en se mettant en scène», lance Christian Jacob

Le président français Emmanuel Macron est en route pour la capitale ukrainienne , accompagné du chancelier allemand Olaf Scholz et le chef du gouvernement italien Mario Draghi. Ils ont pris place ensemble à bord d'un train spécial à destination de Kiev. Pour Christian Jacob , président des Républicains, invité d'Europe Matin, "si l'on veut aboutir à un accord, à une médiation, ce n'est pas en se mettant en scène".

"Tout doit être fait pour pour obtenir un cessez-le-feu et le retrait des troupes russes en Ukraine . Maintenant, je suis toujours prudent sur ces mises en scène", a-t-il indiqué.

"Ce n'est pas comme ça que se pratique la diplomatie"

"La diplomatie, ça ne se fait pas devant les écrans de télé à grands renforts de publicité et de communication. Ce n'est pas comme ça que se pratique la diplomatie. Je vois bien le signe qui veut être donné mais bon, faisons attention de ne pas être caricatural dans la mise en scène et j'ai un peu peur malheureusement que ce soit cela, et si c'est cela, ma foi, ce sera un déplacement qui n'aura pas été utile", a-t-il affirmé sur Europe 1.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles