"Un MacGyver déguisé en chaman": Olivier Véran tacle Dider Raoult

Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran (illustration).  - AFP
Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran (illustration). - AFP

Olivier Véran règle-t-il ses comptes? Dans un entretien accordé au Parisien, l'ancien ministre de la Santé, aujourd'hui porte-parole du gouvernement, revient sur les coulisses de la crise sanitaire. Il évoque notamment Didier Raoult, anciennement à la tête de l'IHU Méditerrannée Infection à Marseille.

"Pendant cette crise, on a eu un MacGyver déguisé en chaman, auréolé d’une grande carrière et qui disait avoir trouvé le remède miracle", lance Olivier Véran, avant d'ajouter: "Comme le docteur Doxey dans Lucky Luke, qui vendait son élixir de village en village en disant qu’il allait tout guérir."

Le professeur en microbiologie avait suscité la polémique à cette période, en promouvant l'utilisation de l'hydroxychloroquine pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Le professeur mis en cause pour sa gestion de l'IHU

Les déclarations de Didier Raoult sous-estimant la dangerosité et la viralité de l'épidémie avaient aussi alimenté de nombreux débats politiques et médiatiques. Olivier Véran revient sur cette période se disant "interpellé" par le fait "qu’une partie des Français et de la classe scientifique ont voulu adhérer à une thèse scientifique qui ne faisait l’objet d’aucune approbation".

Plus récemment, le professeur controversé a été pointé du doigt pour de "graves manquements" au sein de son institut. L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a révélé en avril une enquête qui dévoile des défaillances dans les pratiques supervisées par le chercheur, notamment les protocoles de recherche.

Pendant l'été, il a été remplacé à son poste par le professeur Pierre-Édouard Fournier. Ce dernier a annoncé la suspension des essais cliniques au sein de l'IHU. Enfin, les ministres de la Santé et de la Recherche ont saisi la justice lundi suite à ces dysfonctionnements.

Article original publié sur BFMTV.com