Maïtena Biraben : accusée de "compter les blancs" au dernier meeting d'Eric Zemmour, elle riposte avec ironie !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Beaucoup de blancs non ?" C'est le tweet qu'a publié l'animatrice Maïtena Biraben, ce mardi soir, pour décrire la population présente au dernier meeting d'Eric Zemmour, à Biarritz, ce 26 octobre. Alors que le polémiste poursuit sa tournée pour promouvoir son dernier livre, La France n'a pas dit son dernier mot, cette dernière a estimé sur le réseau social que sa fan base n'était pas franchement métissée.

La franco-suisse a en effet accompagné cette observation de plusieurs émoticônes : le premier songeur, le second moqueur, et le dernier soulignant le tabou de cette prise de position. Devant les accusations de racisme sur la Toile, elle a rapidement retiré son post.

Elle répondait à un post du reporter politique de LCI, Paul Larrouturou, qui soulignait que Eric Zemmour avait été accueilli à la halle d’Iraty par 1000 militants, tandis que "dans les moments de silence", on entendait ce soir là "au loin les 200 basques qui le huent dehors". Une photo montrait Eric Zemmour sur scène de dos, face à une foule.

À lire également

Eric Zemmour critiqué pour sa virée à Drancy : “Comme si on était au zoo quand on va ‘en banlieue” !

Il faut dire qu'après p... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles